Le modèle comptable harmonisé 2 (MCH2), un projet complexe et ambitieux pour les communes et leur partenaire informatique

Ce plan comptable en 20 recommandations publié par la Conférence des directeurs cantonaux des finances, permet de présenter l’état financier des communes et des États. Cette uniformisation représente un énorme travail pour les administrations, particulièrement de la part des boursiers communaux qui sont, entre autres, chargés de mettre tous les comptes à jour ou “nettoyer le plan comptable”, ainsi que de créer la clé de conversion des comptes MCH1-MCH2.

Prime Technologies a été sollicité en 2014 sur deux de la dizaine de communes pilotes du canton de Berne et a identifié plusieurs challenges et préparations essentielles pour un basculement au MCH2 sans hic. En effet, l’un des points les plus importants est, sans équivoque, une planification des ressources et une préparation sans faille. Il est très important de ne pas sous-estimer la masse de travail de réévaluation du patrimoine, d’épuration et de conversion des comptes. Selon la taille de la commune, cela représente un coût et des ressources importantes. Les administrations communales doivent donc planifier en détail et s’assurer que les collaborateurs de l’administration aient le temps nécessaire pour se concentrer à compléter cette tâche complexe.

Après son expérience réussie avec les communes pilotes, Prime Technologies a accompagné 20 communes bernoises. Les communes travaillaient collectivement pour s’entraider en petits groupes. Cette collaboration globale a permis un passage avec succès et sans aucun retard. Ceci est aussi attribué à la préparation du canton de Berne qui a épaulé toutes ses communes en les convoquant ainsi que leurs fournisseurs informatiques pour une présentation du projet et des séances de planification ainsi qu’à des formations ciblées.

Prime Technologies a depuis accompagné les communes jurassiennes de Courrendlin, Courtételle, Delémont, Courroux, Porrentruy, Val terbi, Boncourt, Haute Ajoie, Bure et le SEVT (syndicat des eaux). Toutes les communes jurassiennes ont basculé en même temps sans communes pilotes. Un groupe de travail regroupant les communes ainsi que nos consultants a été mis sur pied afin de piloter l’ensemble des étapes du projet. Il est indispensable de bien comprendre comment la transition sera opérée informatiquement, afin que la personne en charge dans la commune puisse anticiper la transition.
Malgré un grand nombre de complications liées aux comptes, aux changements et adaptations du système comptable, l’expérience de Prime Technologies dans ce domaine et le labeur des boursiers et boursières ont permis un passage au MCH2 dans les délais.

Dans le canton de Vaud, l’Etat applique le MCH2 avec un certain nombre de dérogations aux recommandations. Actuellement, les communes vaudoises fonctionnent encore avec le plan comptable vaudois, dérivé du MCH1.

Le canton a chargé l’UCV de diriger et soutenir ses communes en proposant un plan de transition. Le groupe de travail de l’UCV réunissant des experts du domaine, a déjà élaboré un plan pour les communes, et mis à disposition gratuitement un manuel comptable. Arrivés aux mêmes conclusions que nous, ils recommandent aux communes de se préparer en nommant un responsable de projet au sein de la commune qui sera chargé de piloter la transition. Cette personne devra y consacrer beaucoup de temps afin de comprendre les enjeux en matière comptable et financière et assurer le lien avec le service informatique avant de transmettre la clé de transfert de conversion.

Nous souhaitons un bon démarrage aux communes vaudoises qui commencent à relever ce challenge important !