Un nouvel encadrement juridique des essais de vote électronique pour 2022

Le Conseil fédéral a pris acte le 10 décembre 2021 des résultats de la procédure de consultation qui a été menée sur les bases légales du vote électronique. Il a décidé que le projet de révision des deux ordonnances concernées devra être prêt au second semestre 2022. Le Conseil fédéral souhaite par ailleurs approfondir à terme certaines des questions de fond soulevées par les participants à la consultation.
Vous pouvez consulter plus d’informations sur ce lien.

Etude sur la satisfaction de la cyberadministration en Suisse

E-Government Monitor 2021

L’étude comparative 2021 sur la cyberadministration publiée par l’Initiative D21 et l’Université technique de Munich examine, dans le cadre d’une enquête représentative auprès de la population en Allemagne, en Autriche et en Suisse, la notoriété, le niveau d’utilisation, le degré de satisfaction et les obstacles à l’utilisation des services, en ce qui concerne les démarches administratives numériques. Cette nouvelle étude met l’accent sur les services numériques proposés par les autorités en période de lutte contre la pandémie de COVID-19.

 

Au cours des 12 derniers mois, 60 % de la population suisse a utilisé un service proposé en ligne par les autorités. Ce chiffre se situe entre les résultats de l’Autriche (76 %) et ceux de l’Allemagne (52 %). Il stagne en Suisse depuis le lancement de l’étude en 2012. Les Suisses recourent surtout aux services en ligne lorsqu’ils souhaitent obtenir des informations sur les compétences ou les heures d’ouverture des autorités, remplir leur déclaration d’impôts, communiquer avec les autorités ou convenir d’un rendez-vous. Les résultats de l’étude indiquent que la population souhaite bel et bien disposer de davantage de services électroniques.

 

En comparaison avec l’année précédente, la satisfaction de la population à l’égard de l’offre en ligne des pouvoirs publics s’est amoindrie dans la région DACH (Allemagne, Autriche, Suisse): 66 % (- 8 %) des Suisses se disent satisfaits de l’offre de cyberservices; en Autriche, le taux de satisfaction est également de 66 % (- 13 %), contre 47 % en Allemagne (- 15 %). Une majorité des usagers qualifient les services en ligne de simples, faciles d’accès (car accessibles de partout) et fiables (stabilité des liaisons). Néanmoins, une part de 42 % de la population n’utilise pas les cyberservices des pouvoirs publics parce qu’ils ne les connaissent pas. Pour la moitié des participants à l’enquête, le contact personnel au guichet reste important et plus simple que sur Internet.

 

Trois quarts des personnes interrogées en Suisse indiquent n’avoir aucune peine à effectuer des démarches au moyen de cyberservices d’organismes privés (e-banking, achats en ligne, réservation de prestations, etc.). Cette part recule à 65 % pour ce qui est de l’utilisation des cyberservices fournis par les autorités. Cette différence montre que les services en ligne du secteur privé sont mieux à même d’identifier les besoins croissants des utilisateurs et d’y répondre que les cyberservices des administrations publiques, ce qui pourrait expliquer la baisse de la satisfaction à l’égard de ces derniers.

 

Une partie des Suisses interrogés (18 %, soit + 6 %) ont déclaré qu’ils avaient davantage effectué leurs démarches administratives en ligne pendant la crise du coronavirus. Certains sondés (7 %, soit + 4 %) ont utilisé un service électronique pour la première fois. Une part de 17 % affirme avoir évité de recourir aux cyberservices, soit 13 % de moins que l’année précédente. La disposition de la population à utiliser les services en lignes proposés par les autorités a également augmenté en Autriche et en Allemagne. La crise a influencé positivement l’attitude des usagers envers les services en ligne. Au total, 70 % des personnes interrogées indiquent vouloir recourir plus souvent aux cyberservices après la pandémie. L’utilisation des services en ligne pendant la crise du coronavirus a été perçue comme un soulagement pour 65 % d’entre elles et comme une charge pour 27 %.

Les principaux domaines ayant bénéficié de la crise sont les possibilités d’achat en ligne, la fixation de rendez-vous en ligne auprès des autorités et l’échange de documents par voie numérique.

 

informations recueillies sur le site https://www.egovernment.ch/fr/aktuelles/medieninformationen/e-government-monitor-2021/

Le PrimeBoard, notre outil incontournable de gestion de projets !


De nos jours, rares sont les entreprises qui n’ont pas encore investi dans un logiciel de gestion de projets.
En effet, les bénéfices d’utiliser un outil collaboratif et polyvalent sont nombreux et il en existe tellement, gratuits ou payants, que le choix devient difficile !
Chez Prime Technologies, nous avons pris le temps de trouver celui qui nous convenait le mieux à l’interne et pour nos clients.

Notre PrimeBoard (surnom pour notre BaseCamp ) non seulement permet une meilleure organisation mais aussi facilite la communication tant au sein de nos équipes qu’avec les clients. Toutes les informations du projet sont facilement accessibles, tous les documents sont centralisés sur une plateforme unique à laquelle chaque membre de l’équipe a accès à tout moment. Plus de stress lorsqu’un collaborateur est en vacances. Il suffit d’aller chercher le document dont vous avez besoin directement sur le PrimeBoard avec les commentaires et notes du collègue. La collaboration avec les clients qui participent au projet et/ou doivent fournir des documents est aussi plus efficace et transparente. En un clic et de n’importe où, ils peuvent garder un œil sur l’avancement du projet, ils ont accès à tout ce dont ils ont besoin et évitent des emails à gogo.
On peut, en outre, conserver les historiques des conversations, recevoir des notifications de tâches à compléter, des rappels, changer les dates de délais et montrer tout ce qui a été déjà réalisé sans être inondé d’emails.
Nous utilisons notre PrimeBoard à l’interne pour toutes sortes de communications : les anniversaires, la formation de nos nouveaux collaborateurs, les discussions informelles, les résultats sportifs, les blagues pourries, les vraiment drôles aussi, les félicitations, les tutos, les recommandations culinaires, la météo, l’apéro et bien-sûr les informations Prime importantes à tous.
Pour nous, une fois adopté, nous ne pouvons plus nous en passer et nos collaborateurs nous rappellent souvent que nous devrions l’utiliser encore plus !

Vous l’aurez compris, nous sommes très attachés à notre PrimeBoard, il nous donne des émotions, nous en sommes fiers. C’est notre colle, ce qui nous permet de nous sentir dans le même bureau, même si on ne se voit pas physiquement pendant des semaines. Il nous garde efficaces, organisés, connectés et nous aide à maintenir notre esprit de tribu.

Alexa, Siri, ou hello Google ? Nous préférons notre PrimeSupport !

Le PrimeSupport est notre plateforme en ligne par laquelle transitent toutes les demandes de nos clients, au-delà des projets de mise en œuvre et encore. La plateforme a été conçue afin de pouvoir apporter un conseil réactif personnalisé et sur mesure à nos clients.

Le PrimeSupport vise à résoudre toutes sortes de questions ou problèmes liés à l’utilisation des logiciels. C’est un moyen direct et pratique d’obtenir un accompagnement dans ses démarches ou de l’aide de la part de nos consultants. 

Les échanges y sont entièrement historisés et des notifications sont envoyées par mail lors de nouveaux échanges. Cette méthode garantit un suivi professionnel et de qualité. Nous avons intégré un outil de répondeur vocal à notre plateforme PrimeSupport depuis que la pandémie a forcé le télétravail. Toute personne qui appelle nos bureaux de Lonay ou du Noirmont tombe sur notre messagerie DeskPro. L’appelant est routé en cliquant jusqu’à maximum 2 touches. Il indique s’il appelle pour du support innosolvenergie, innosolvcity ou ProConcept, ou encore pour du commercial ou pour parler à un agent administratif. L’appel sonne directement chez l’équipe ou la personne concernée, avec une possibilité de laisser un message lorsque personne ne peut pas décrocher. On peut ensuite écouter le message et rappeler la personne.

L’inscription au PrimeSupport est simple et rapide, vous pouvez ensuite vous connecter quand vous avez besoin. Vous pouvez commencer un “chat”, faire un ticket en donnant les détails de votre problème ou demande et ajouter des captures d’écran. Vous pouvez consulter les articles de la base de connaissances, sur laquelle nous mettons à disposition de nos clients, des informations utiles concernant les évolutions du marché, ou les changements technologiques à venir, ou encore les bonnes pratiques.

Vous pouvez simplement vous abonner aux nouveautés de la Knowledge Base de nos solutions logicielles Innosolvcity, Innosolvenergie ou de ProConcept ou encore regarder des tutoriels et des vidéos de présentation.

En tant qu’utilisateur, vous avez accès en tout temps à vos tickets, résolus ou non, ainsi si vous ne vous rappelez plus comment faire quelque chose qui vous a déjà été expliqué par ticket il y a 6 mois, vous pouvez consulter vous-même votre historique et retrouver l’information.

Perpétuellement en quête d’amélioration, visant à fournir le meilleur service pour nos clients, nous avons au fil du temps adapté et fignolé notre PrimeSupport. Nous continuons à implémenter de nouvelles fonctionnalités, à alimenter sa base de connaissance avec de nouveaux thèmes et articles pour des informations et conseils pratiques, à jour, et pertinents à nos utilisateurs. 

Nos clients donnent des appréciations (étape non obligatoire) sur les tickets de la plateforme PrimeSupport. Ces appréciations révèlent, à ce jour et depuis plus d’une année, un taux de satisfaction de 98%. Pour Prime Technologies et les experts qui y travaillent, la qualité de nos interventions nous tient à cœur et nous aspirons à non seulement atteindre les 100% de satisfaction mais aussi à maintenir cette relation de proximité et ce service client unique. 

Factures QR Code

Tous nos produits (nest-ise-ProConcept) sont compatibles avec le QR Code.
Néanmoins, nous avons prévu une transition à partir de l’automne 2020.
Le BVR n’étant pas limité dans le temps et Prime soucieux de l’environnement, recommande à ses clients la consommation préalable de leur stock papier BVR avant de passer au QR Code.
De surcroît, le QR Code ne nécessite pas de papier spécifique et sa mise en place en est donc simplifiée.
N’hésitez à contacter nos spécialistes pour tout complément d’information à ce sujet.

eDéménagementCH: Utilisation de la plateforme dans les premières communes de Suisse romande et augmentation des annonces de déménagement

Les annonces de déménagement sur la plateforme eDéménagementCH ont en partie triplé ces derniers jours. Alors que la plateforme enregistrait environ 200 annonces par jour jusqu’à début mars 2020, elle en recense à l’heure actuelle entre 500 et 700 par jour. On observe généralement beaucoup de changements de locataires au cours des mois de mars et d’avril.

À cause de la situation actuelle liée au COVID-19, de nombreux guichets communaux doivent respecter des horaires d’ouverture restreints. Pour cette raison, les habitants et habitantes utilisent davantage le canal numérique pour annoncer leur déménagement.

Actuellement, 15 cantons et 800 communes offrent cette possibilité. Dans le canton du Jura, 3 de nos clients, qui sont les communes pilotes font leurs premières expériences avec eDéménagmentCH.

Environ la moitié de la population suisse peut désormais annoncer son déménagement sur la plateforme en ligne. L’accès à eDéménagement est en train d’être étendu, en collaboration avec les cantons et les communes restantes.

 

Source admin.ch