Success story et GO Live à la commune de Lonay

Retour d’expérience de Mme Viviane Borboën – Boursière communale

  • L’implémentation des logiciels nest et ProConcept :

Malgré la date retenue du 30 juin (pas très judicieuse), l’implémentation s’est très bien déroulée. La reprise des écritures du 1er janvier au 30 juin également. Nous avons procédé par étape, d’abord les salaires puis la compta, le contrôle des habitants etc.

  • Le GO Live :

Le GO Live s’est déroulé parfaitement.

  • L’intervention de nos équipes :

Une collaboration professionnelle et agréable. Vos collaborateurs sont réactifs, patients et très sympathiques.

  • Les formations :

Les formations étaient pertinentes, très complètes, et bien dispensées.

  • Le feedback en tant qu’utilisatrice :

C’est un gros changement par rapport à notre ancien système ! Tant nest que ProConcept, sont des programmes très performants et du coup assez complexes.

Après une année d’utilisation, certains modules tels que la compta, les débiteurs et les créanciers sont quasiment maîtrisés. Il subsiste encore quelques difficultés avec la facturation débiteurs et les contrats. Les tableaux croisés sont vraiment intéressants et pratiques.

J’apprécie de travailler avec nest et ProConcept malgré que certaines subtilités soient encore à acquérir.

En tous les cas merci à toute votre équipe pour leur aide précieuse !

Journée mondiale sans papier – Optez pour une GED !

La gestion électronique des documents (GED) met en œuvre des systèmes de numérisation de masse, d’indexation, de classement, de stockage d’information et de diffusion des documents.

La GED participe aux processus de collaboration, de capitalisation et d’échange d’informations. Elle prend en compte la gestion des documents selon leur cycle de vie, de la création à l’archivage en passant par la validation électronique et la gestion des différentes versions.

L’édition, le suivi ainsi que la gestion des versions et de l’archivage de vos documents est désormais facile et sûr et répond à l’obligation légale de stocker vos documents sous forme numérique.

Cette gestion documentaire permet aux collaborateurs de travailler de manière plus efficiente et plus flexible, grâce notamment à un accès facilité au moteur de recherche structurée, ceci depuis leur poste de travail. De plus la mise en place d’une GED permet un gain en termes de coût, selon les statistiques, le RSI est inférieur à un an.

La GED fait parties des solutions proposées dans notre Prime ERP, contactez-nous pour de plus amples informations.

Modification du taux de cotisation AVS au 1er janvier 2020

Suite à l’acceptation du projet de réforme fiscale et de financement de l’AVS (RFFA), cf. Communiqué de l’OFAS, les taux de cotisations paritaires AVS seront relevés de 0,3% dès le 1er janvier 2020.

A savoir, + 0.15% à la charge de l’employeur et + 0.15% à la charge du salarié, soit un taux applicable de 5.275% en lieu et place du taux de 5.125% retenu actuellement.

Les taux de cotisations AVS et les barèmes des indépendants ainsi que des non-actifs seront également revus. Pour les indépendants, les taux de cotisations maximaux et minimaux seront augmentés (7.8% à 8.1 % et 4.2% à 4.35%) et le barème dégressif modifié en conséquence.

Livraison des données habitants à l’OFS (eCH-0099) : nouveauté liée aux appartenances religieuses

Comme certaines communes l’ont récemment remarqué, certaines confessions pouvaient auparavant être envoyées à l’OFS sans qu’une erreur ne se produise.

Toutefois, depuis la version 2014 du catalogue officiel des caractéristiques (p. 58), certains codes religion ne sont plus acceptés. Jusqu’à présent, l’implémentation dans le service de validation n’avait pas eu lieu. Afin de correspondre au catalogue des caractères, l’OFS a inclus les codes 711 et 811 dans la règle d’erreur 71.2 « Le code pour le caractère appartenance religieuse n’est pas valide ». Ceci n’a aucune conséquence sur l’acceptation de la livraison des données (l’erreur n’est pas prise en considération dans le seuil d’acceptation pour la livraison L3-2019 du mois d’octobre).

Le tableau récapitulatif de l’OFS regroupant les communautés religieuses reconnues de droits public, canton par canton est disponible en cliquant ici.

C’est la dernière phrase de ce document qui fait l’objet du récent changement dans les contrôles des statistiques OFS :

Pour des raisons de protection de la personnalité, toutes les personnes qui n’appartiennent pas à une communauté religieuse officiellement reconnue (y compris „sans confession“) sont codées avec la mention „inconnue“ (catalogue officiel des caractères, p. 58)

La plupart des cantons ont déjà émis des règles strictes en matière de protection des données. Ces règles reprennent celles liées précisément aux religions issues du catalogue officiel susmentionné, raison pour laquelle les communes en question n’ont pas d’erreur.

S’agissant du Canton du Jura, les préconisations du responsable Geres, sont les suivantes :

1 seul code (000 Inconnu) doit être transmis aux bases de données JU et OFS si la confession n’est pas une des 2 religions reconnues par les bases légales de la RCJU, soit catholique et protestant).

Prime Technologies SA a toujours incité tous ses clients, lors de l’analyse de l’importation des anciennes données, à respecter la gestion de ces confessions telles qu’elles figurent dans le tableau des communautés religieuses reconnues de droit public.

Si votre commune est tout de même concernée par des confessions ne respectant pas ce qui précède, il existe 2 possibilités pour les changer :

  1. Intervention de Prime Technologies SA (prestation payante) pour :
  • Identifier les données concernées,
  • Créer les scripts de modification sur mesure (car non standard OFS/eCH), en fonction des données identifiées,
  • Reproduire une Correction de donnée confessiontelle qu’elle serait effectuée par les utilisateurs (notamment pour les mises à jour dans Geres).
  1. Changement, par les utilisateurs, des confessions ne respectant pas ce qui précède, en les remplaçant par la confession Inconnue(aucune prestation de Prime Technologies SA).

L’OFS n’a pas encore fixé de délai pour ces corrections. Il n’a y a donc pas d’urgence à procéder à ces modifications.

Bien sûr, nous sommes à disposition pour tout complément d’informations.

Prime Technologies SA

On a un bien joli festival… Le VENOGE !

Le « Venoge Festival » à Penthalaz, c’est…

5 jours de festival / 40 Concerts / 30’000 Festivaliers / 800 Bénévoles

Prime Technologies y a participé en tant que sponsor et cela n’a été…

Que du bonheur partagé avec nos clients.

MERCI et vivement l’édition 2020  !

 

Service national des adresses : le Conseil fédéral ouvre la procédure de consultation relative à la nouvelle loi sur le service des adresses

Le 14 août 2019, le Conseil fédéral a ouvert la procédure de consultation relative à la nouvelle loi sur le service des adresses. Celle-ci permettra de créer et de gérer un service central où seront enregistrées les adresses de tous les habitants de la Suisse. La nouvelle loi fédérale sur le système national de consultation des adresses des personnes physiques (loi sur le service des adresses, LSAdr) servira de base à l’Office fédéral de la statistique pour créer un service national d’adresses. Ce service sera accessible aux communes, aux cantons et à l’administration fédérale ainsi qu’aux tiers habilités qui pourront ainsi consulter les adresses de domicile (anciennes et actuelles) des habitants de la Suisse. Il permettra de simplifier les processus administratifs et de gagner en efficacité dans l’accomplissement des tâches publiques. La consultation se terminera le 22 novembre 2019.

Dossier mis en consultation

La commune de Rolle powered by Prime Technologies SA

Rolle est une commune du Canton de Vaud, située dans le district de Nyon.

En 2017, la ville comptait 6’255 habitants. Idéalement située entre Genève et Lausanne, Rolle a connu un fort développement économique et démographique au cours des dernières années, notamment suite à la construction de sept bâtiments dans un nouveau secteur industriel de la commune qui a vu l’implantation de plusieurs sociétés de renommée internationale.

 

 

Le projet dénommé Phoenix a consisté à la sélection d’un fournisseur pour contribuer à l’atteinte des objectifs suivants :

• Garantir l’autonomie et la flexibilité pour les changements organisationnels, de processus et réglementaires ;
• Faciliter la transparence et la communication entre les services ;
• Faciliter l’utilisation du logiciel par des utilisateurs non experts ;
• Réduire les délais de clôture annuelle et la production du suivi budgétaire périodique ;
• Améliorer l’efficience (moyens contre résultats).

Prime Technologies SA a eu l’immense plaisir d’être choisi comme partenaire de ce projet stratégique incluant nombreux domaines d’activité de l’administration communale tels que Budgets, Comptabilité, Contrôle des habitants, Achats, Facturation, Services techniques, Police des constructions ou encore Sécurité publique.
Outre l’accompagnement d’un consultant externe pour cette sélection, plusieurs scénarios de démo particulièrement pointus ont dû être réalisés par nos équipes pour démontrer les capacités de la solution à couvrir l’ensemble des besoins exprimés par le vaste cahier des charges. Si l’exercice implique des efforts en amont tout comme l’aveu d’une certaine dose de stress, le résultat permet de s’assurer pour chaque partie, d’une bonne interprétation du besoin.

D’un côté, le remplacement de l’ERP offre une opportunité rare de vaste modernisation du système d’information d’une commune, mais de l’autre côté, il impose des changements importants pour les utilisateurs.
Dans ce contexte, le partenaire choisi se doit de se concentrer en priorité sur l’accompagnement au changement et donc sur la continuité du service pour l’administration.

Nos équipes travaillent d’ores et déjà avec enthousiasme à la mise en œuvre de nos solutions et collaborent activement avec les différents acteurs de la commune pour déployer Prime ERP, former les utilisateurs et relever le défi d’assurer un support sans faille lors de ce changement de système d’information.

Une nouvelle association intercommunale fait confiance à Prime !

Depuis sa création en 2006, l’ASICoPe (Association Scolaire Intercommunale de Cossonay et Penthalaz) s’occupe activement des tâches qui lui incombent, à savoir principalement la gestion du budget intercommunal, celle des locaux scolaires et du mobilier scolaire, l’organisation des transports, des visites dentaires, des devoirs surveillés et depuis la rentrée 2012-2013, l’accueil de midi sur le site du Pré aux Moines à Cossonay.

Le Comité de direction de l’association, qui fonctionne tel l’exécutif d’une commune. Il est composé de Municipaux des communes de Vufflens-la-Ville, Gollion, Grancy, Vullierens, Penthaz, ainsi que Cossonay et Penthalaz. Ces deux communes bénéficient d’un siège permanent au Comité de direction. Ce dernier exécute les décisions prises par le Conseil Intercommunal, qui a une fonction législative, dans le cadre des tâches précitées et bénéficie du soutien d’une secrétaire et d’une boursière engagée hors sérail.

Le Conseil Intercommunal compte 31 membres, puisque les communes de Cossonay, Daillens, Penthalaz, Penthaz et Vufflens-la-Ville comptent 2 délégués Municipaux. Les autres communes sont représentées au Conseil intercommunal par un représentant municipal. Toutes les communes ont en sus un délégué issu du conseil communal ou général. Les tâches du Conseil Intercommunal sont la gestion, l’adoption du budget et des comptes, l’autorisation d’effectuer des dépenses extrabudgétaires, l’autorisation d’acquérir des meubles, de construire ou de transformer des immeubles, ainsi que d’autoriser l’emprunt pour les investissements.

Les communes de Boncourt, Haute-Ajoie et Bure powered by Prime Technologies SA !

Les communes de Boncourt, Haute-Ajoie et Bure (plus de 3’000 habitants en tout) ont choisi la solution Prime ERP pour leur gestion communale.

Les outils de gestion du contrôle de l’habitant, des finances et des salaires, ainsi que la GED (gestion électronique des documents) ont été mis en place par nos spécialistes pour un démarrage réussi au mois de juillet 2019 et des utilisateurs satisfaits, la chose la plus importante à nos yeux.

Le projet a été réalisé en synergie avec ces trois communes, ceci tant au niveau commercial, qu’au niveau de l’implémentation (analyses, paramétrages et formations en commun). Ceci a permis des économies d’échelle conséquentes en matière d’investissement, mais également une standardisation des méthodes de travail.
De plus, ces 3 communes ont rejoint des groupes de clients pour l’hébergement des solutions afin de bénéficier également de synergie en termes de coûts de fonctionnement (serveurs et mises à jour des logiciels en commun) pour les années futures.

La région de Haute-Ajoie, réputée pour sa capitale de la Saint-Martin à Chevenez, est aussi le lieu où se trouvent les légendaires « Grottes de Réclère » près desquelles on peut observer des traces de dinosaure uniques en Suisse.

La commune de Boncourt, est la commune suisse la plus européenne par son emplacement à l’extrême Nord-Ouest de notre pays, elle est également très connue pour son historique usine de tabac BURRUS et actuelle BAT, moins connue pour ses très belles maisons de maître qui bordent ses routes communales et notamment sa très belle et unique mairie parfaitement rénovée.

La commune de Bure, très connue pour son école de recrue et récemment devenue célèbre dans la francophonie grâce à « 120 secondes » et Vincent Kucholl, avec le Lieutenant-colonel Karl-Heinz Inäbnit, suppléant du commandant de la place d’arme. Moins célèbre, mais néanmoins très belle, son église paroissiale St-Amand et sa tour, dont l’origine remonte à 1454.