La Confédération lance le contrôle du nouveau système de vote électronique

Actuellement en consultation, les bases légales de la Confédération définissent des exigences de sécurité étendues pour les systèmes de vote électronique et leur fonctionnement. Certains cantons ayant l’intention de reprendre les essais de vote électronique avec le futur système de la Poste, la Confédération organise aujourd’hui un contrôle indépendant de ce système et de son fonctionnement. Ce contrôle prendra plusieurs mois et sera l’un des éléments qui conditionneront la décision d’autoriser ou non les cantons à reprendre ces essais.

La restructuration de la phase d’essai prévoit nouvellement que la Confédération fait elle-même procéder à un contrôle indépendant des systèmes et de leur exploitation. La Confédération assume ainsi dans ce domaine une responsabilité accrue. Le contrôle couvrira l’ensemble des processus, depuis le développement du système et son exploitation jusqu’à l’établissement des cartes de légitimation et le dépouillement des résultats de différents scrutins. Le contrôle s’étend donc jusqu’aux cantons et à leurs prestataires de services.

À ce jour, la Chancellerie fédérale a confié le soin de mener ce contrôle aux experts suivants :

Rolf Haenni, Reto Koenig, Philipp Locher, Eric Dubuis (Berner Fachhochschule)
Vanessa Teague (Thinking Cybersecurity)
Olivier Pereira (Université catholique de Louvain)
Thomas Edmund Haines (Australian National University)
Aleksander Essex (Western University Canada)
SCRT S.A.
Bryan Ford (EPF Lausanne)
Adrian Perrig (ETH Zürich)

Il est demandé aux experts de se prononcer sur le respect des exigences du droit fédéral, sur l’efficacité des mesures de réduction des risques et sur les améliorations susceptibles de s’inscrire dans le cadre du processus d’amélioration continue. Il ne leur revient pas toutefois de décider s’il est possible ou non d’utiliser un système. L’évaluation des risques et la responsabilité d’un éventuel déploiement restent du ressort de la Confédération (chargée de délivrer les autorisations) et des cantons (responsables de la mise en œuvre des scrutins). Les rapports des experts seront publiés une fois le contrôle achevé, soit sans doute au début de l’année prochaine.

Les résultats de ce contrôle indépendant feront partie des éléments dont le Conseil fédéral tiendra compte pour accorder une autorisation générale à un canton qui en ferait la demande. Les bases légales qui encadrent l’octroi de cette autorisation ont été révisées et sont actuellement en consultation.

Au-delà du contrôle indépendant réalisé sous l’égide de la Confédération, les bases légales qui s’appliquent aux systèmes de vote électronique et à leur exploitation prévoient un certain nombre de vérifications supplémentaires. Les cantons doivent par exemple s’assurer que le fournisseur du système mène un programme public de bug bounty (prime aux bogues), c’est-à-dire qu’il publie le code du système et récompense financièrement quiconque y découvrira une erreur. Sont également prévus des échanges continus avec la communauté scientifique, qui s’étendent à l’utilisation même du système et donc au-delà du processus d’autorisation.

Toutes ces mesures visent à découvrir et à corriger d’éventuelles erreurs. Il s’agit donc de faire en sorte que les systèmes de vote électronique et leur exploitation continuent à l’avenir d’être sans cesse revus et améliorés.

source :https://www.bk.admin.ch/

Le PrimeBoard, notre outil incontournable de gestion de projets !


De nos jours, rares sont les entreprises qui n’ont pas encore investi dans un logiciel de gestion de projets.
En effet, les bénéfices d’utiliser un outil collaboratif et polyvalent sont nombreux et il en existe tellement, gratuits ou payants, que le choix devient difficile !
Chez Prime Technologies, nous avons pris le temps de trouver celui qui nous convenait le mieux à l’interne et pour nos clients.

Notre PrimeBoard (surnom pour notre BaseCamp ) non seulement permet une meilleure organisation mais aussi facilite la communication tant au sein de nos équipes qu’avec les clients. Toutes les informations du projet sont facilement accessibles, tous les documents sont centralisés sur une plateforme unique à laquelle chaque membre de l’équipe a accès à tout moment. Plus de stress lorsqu’un collaborateur est en vacances. Il suffit d’aller chercher le document dont vous avez besoin directement sur le PrimeBoard avec les commentaires et notes du collègue. La collaboration avec les clients qui participent au projet et/ou doivent fournir des documents est aussi plus efficace et transparente. En un clic et de n’importe où, ils peuvent garder un œil sur l’avancement du projet, ils ont accès à tout ce dont ils ont besoin et évitent des emails à gogo.
On peut, en outre, conserver les historiques des conversations, recevoir des notifications de tâches à compléter, des rappels, changer les dates de délais et montrer tout ce qui a été déjà réalisé sans être inondé d’emails.
Nous utilisons notre PrimeBoard à l’interne pour toutes sortes de communications : les anniversaires, la formation de nos nouveaux collaborateurs, les discussions informelles, les résultats sportifs, les blagues pourries, les vraiment drôles aussi, les félicitations, les tutos, les recommandations culinaires, la météo, l’apéro et bien-sûr les informations Prime importantes à tous.
Pour nous, une fois adopté, nous ne pouvons plus nous en passer et nos collaborateurs nous rappellent souvent que nous devrions l’utiliser encore plus !

Vous l’aurez compris, nous sommes très attachés à notre PrimeBoard, il nous donne des émotions, nous en sommes fiers. C’est notre colle, ce qui nous permet de nous sentir dans le même bureau, même si on ne se voit pas physiquement pendant des semaines. Il nous garde efficaces, organisés, connectés et nous aide à maintenir notre esprit de tribu.

Le modèle comptable harmonisé 2 (MCH2), un projet complexe et ambitieux pour les communes et leur partenaire informatique

Ce plan comptable en 20 recommandations publié par la Conférence des directeurs cantonaux des finances, permet de présenter l’état financier des communes et des États. Cette uniformisation représente un énorme travail pour les administrations, particulièrement de la part des boursiers communaux qui sont, entre autres, chargés de mettre tous les comptes à jour ou “nettoyer le plan comptable”, ainsi que de créer la clé de conversion des comptes MCH1-MCH2.

Prime Technologies a été sollicité en 2014 sur deux de la dizaine de communes pilotes du canton de Berne et a identifié plusieurs challenges et préparations essentielles pour un basculement au MCH2 sans hic. En effet, l’un des points les plus importants est, sans équivoque, une planification des ressources et une préparation sans faille. Il est très important de ne pas sous-estimer la masse de travail de réévaluation du patrimoine, d’épuration et de conversion des comptes. Selon la taille de la commune, cela représente un coût et des ressources importantes. Les administrations communales doivent donc planifier en détail et s’assurer que les collaborateurs de l’administration aient le temps nécessaire pour se concentrer à compléter cette tâche complexe.

Après son expérience réussie avec les communes pilotes, Prime Technologies a accompagné 20 communes bernoises. Les communes travaillaient collectivement pour s’entraider en petits groupes. Cette collaboration globale a permis un passage avec succès et sans aucun retard. Ceci est aussi attribué à la préparation du canton de Berne qui a épaulé toutes ses communes en les convoquant ainsi que leurs fournisseurs informatiques pour une présentation du projet et des séances de planification ainsi qu’à des formations ciblées.

Prime Technologies a depuis accompagné les communes jurassiennes de Courrendlin, Courtételle, Delémont, Courroux, Porrentruy, Val terbi, Boncourt, Haute Ajoie, Bure et le SEVT (syndicat des eaux). Toutes les communes jurassiennes ont basculé en même temps sans communes pilotes. Un groupe de travail regroupant les communes ainsi que nos consultants a été mis sur pied afin de piloter l’ensemble des étapes du projet. Il est indispensable de bien comprendre comment la transition sera opérée informatiquement, afin que la personne en charge dans la commune puisse anticiper la transition.
Malgré un grand nombre de complications liées aux comptes, aux changements et adaptations du système comptable, l’expérience de Prime Technologies dans ce domaine et le labeur des boursiers et boursières ont permis un passage au MCH2 dans les délais.

Dans le canton de Vaud, l’Etat applique le MCH2 avec un certain nombre de dérogations aux recommandations. Actuellement, les communes vaudoises fonctionnent encore avec le plan comptable vaudois, dérivé du MCH1.

Le canton a chargé l’UCV de diriger et soutenir ses communes en proposant un plan de transition. Le groupe de travail de l’UCV réunissant des experts du domaine, a déjà élaboré un plan pour les communes, et mis à disposition gratuitement un manuel comptable. Arrivés aux mêmes conclusions que nous, ils recommandent aux communes de se préparer en nommant un responsable de projet au sein de la commune qui sera chargé de piloter la transition. Cette personne devra y consacrer beaucoup de temps afin de comprendre les enjeux en matière comptable et financière et assurer le lien avec le service informatique avant de transmettre la clé de transfert de conversion.

Nous souhaitons un bon démarrage aux communes vaudoises qui commencent à relever ce challenge important !

Eviter le burn-out, mode d’emploi en vidéo !

Le télétravail et le manque de liberté et de loisirs possibles depuis le début de la pandémie ont simultanément accéléré l’accumulation de stress et isolé les collaborateurs. Pour les entreprises, il est nécessaire de valoriser la santé au travail, que ses membres soient à la maison comme au bureau. Les ressources humaines, managers ou/et chefs d’équipe se doivent de débriefer régulièrement avec les collaborateurs, leur demander comment ils se sentent et non seulement écouter leurs réponses mais aussi réagir rapidement si besoin.

En effet, les éléments les plus performants sont souvent ceux qui sont les plus à risque. Une baisse d’efficacité, des erreurs plus fréquentes, une mine fatiguée sont des signes clairs que la personne arrive au bord du gouffre. Souvent entre collègues, on peut déjà identifier la fatigue et la santé fragile de certains membres de l’équipe. Ceci n’est en aucun cas une marque de faiblesse mais bien dû à nos mauvaises habitudes dans un monde où nous nous attendons de plus en plus à tout avoir en instantané et où le rythme de travail n’a fait qu’accélérer depuis des années.

Selon les dernières études et sondages, plus d’un tiers des travailleurs suisses dit se sentir négativement impacté mentalement par son quotidien professionnel.
En agissant avant qu’il soit trop tard, avant l’arrêt maladie, en encourageant la personne à prendre du temps pour se ressourcer, à déléguer, s’appuyer sur son équipe ou repousser des délais qui ne sont pas urgents, le burn-out peut-être évité.

Que ce soit pour vous-même, pour un proche ou un collègue, n’hésitez pas à faire circuler cette vidéo de conseils de la spécialiste du burn-out Catherine Vasey, avec des solutions simples mais concrètes. Merci à Mme Vasey et à la bibliothèque de Vevey (qui pour ceux qui ont la chance d’y avoir accès, prépare toujours des programmes aussi divers qu’utiles ou amusants ) pour avoir commissionné ses conseils et les rendre accessibles à tous !

Alexa, Siri, ou hello Google ? Nous préférons notre PrimeSupport !

Le PrimeSupport est notre plateforme en ligne par laquelle transitent toutes les demandes de nos clients, au-delà des projets de mise en œuvre et encore. La plateforme a été conçue afin de pouvoir apporter un conseil réactif personnalisé et sur mesure à nos clients.

Le PrimeSupport vise à résoudre toutes sortes de questions ou problèmes liés à l’utilisation des logiciels. C’est un moyen direct et pratique d’obtenir un accompagnement dans ses démarches ou de l’aide de la part de nos consultants. 

Les échanges y sont entièrement historisés et des notifications sont envoyées par mail lors de nouveaux échanges. Cette méthode garantit un suivi professionnel et de qualité. Nous avons intégré un outil de répondeur vocal à notre plateforme PrimeSupport depuis que la pandémie a forcé le télétravail. Toute personne qui appelle nos bureaux de Lonay ou du Noirmont tombe sur notre messagerie DeskPro. L’appelant est routé en cliquant jusqu’à maximum 2 touches. Il indique s’il appelle pour du support innosolvenergie, innosolvcity ou ProConcept, ou encore pour du commercial ou pour parler à un agent administratif. L’appel sonne directement chez l’équipe ou la personne concernée, avec une possibilité de laisser un message lorsque personne ne peut pas décrocher. On peut ensuite écouter le message et rappeler la personne.

L’inscription au PrimeSupport est simple et rapide, vous pouvez ensuite vous connecter quand vous avez besoin. Vous pouvez commencer un “chat”, faire un ticket en donnant les détails de votre problème ou demande et ajouter des captures d’écran. Vous pouvez consulter les articles de la base de connaissances, sur laquelle nous mettons à disposition de nos clients, des informations utiles concernant les évolutions du marché, ou les changements technologiques à venir, ou encore les bonnes pratiques.

Vous pouvez simplement vous abonner aux nouveautés de la Knowledge Base de nos solutions logicielles Innosolvcity, Innosolvenergie ou de ProConcept ou encore regarder des tutoriels et des vidéos de présentation.

En tant qu’utilisateur, vous avez accès en tout temps à vos tickets, résolus ou non, ainsi si vous ne vous rappelez plus comment faire quelque chose qui vous a déjà été expliqué par ticket il y a 6 mois, vous pouvez consulter vous-même votre historique et retrouver l’information.

Perpétuellement en quête d’amélioration, visant à fournir le meilleur service pour nos clients, nous avons au fil du temps adapté et fignolé notre PrimeSupport. Nous continuons à implémenter de nouvelles fonctionnalités, à alimenter sa base de connaissance avec de nouveaux thèmes et articles pour des informations et conseils pratiques, à jour, et pertinents à nos utilisateurs. 

Nos clients donnent des appréciations (étape non obligatoire) sur les tickets de la plateforme PrimeSupport. Ces appréciations révèlent, à ce jour et depuis plus d’une année, un taux de satisfaction de 98%. Pour Prime Technologies et les experts qui y travaillent, la qualité de nos interventions nous tient à cœur et nous aspirons à non seulement atteindre les 100% de satisfaction mais aussi à maintenir cette relation de proximité et ce service client unique. 

Goodbye «nest»! Goodbye «is-e»!

Notre éditeur Innosolv dévoile sa nouvelle image !

En avril 2020, nous avons annoncé le rebranding des noms de marque «nest» et «is-e». Quels sont leurs nouveaux noms? Et pourquoi innosolv renouvelle son image sur le marché?

Les logiciels innovants, telle est notre passion chez innosolv. Une nouvelle image permet de mettre encore plus en avant cette passion. Ce «relooking» incarne nos valeurs: compétence, qualité et créativité. Il met en valeur notre style et montre que nous sommes uniques sur le marché. Cette nouvelle image moderne nous aidera à attirer des collaborateurs qualifiés.

Ce renouvellement d’image s’accompagne aussi d’un changement de nom pour nos produits. «is-e» s’appelle désormais «innosolvenergy». La solution «nest» est, quant à elle, rebaptisée «innosolvcity» pour les villes et communes et «innosolvchurch» pour le marché des paroisses. Ces nouveaux noms renforcent le lien avec la marque ombrelle «innosolv». Nous soulignons ainsi l’origine commune de nos solutions sectorielles et combien les groupes cibles nous sont importants.

Quels sont les avantages de ce relooking pour vous en tant que client?

Il montre notre engagement pour votre secteur. Et il nous motive. Nous vous garantissons que nous faisons avancer le développement des applications avec notre énergie habituelle. Vous pouvez ainsi suivre sans problème le rythme des changements rapides du marché. Promis.

Quand recevrez-vous la nouvelle application?

Vous avez toutes les raisons de vous réjouir de la release 2021 d’innosolv. Elle s’accompagne en effet de nouvelles fonctions, optimisations et extensions – comme d’habitude. Le changement de nom se fera en même temps que la mise à jour (Update) de votre application de base. En avril 2021, nous lancerons la phase pilote avec des clients sélectionnés. A partir de juin, la release sera disponible pour tous les clients.

Prime Technologies reste à votre disposition pour tout complément d’information !

Qu’est-ce que la Poya, le MCH2, et Prime ont en commun ? Bois-d’Amont !

Bois-d’Amont est née de la fusion entre les 3 communes d’Arconciel, Ependes, et Senèdes. Plus qu’une naissance, c’était aussi un premier mariage entre une commune fribourgeoise et Prime Technologies.

Fort de sa position de leader que nest possède en Suisse ainsi que d’une présence très ancrée notamment chez Gruyère Energie SA pour ProConcept ERP, les outils intégrés par Prime à Bois-d’Amont se sont parfaitement adaptés à la vie communale fribourgeoise.

Cette première commune dans le canton de la Poya pour Prime n’était pas l’unique défi, il a fallu également fusionner 3 bases de données de clients en plus de migrer la comptabilité sur MCH2. Le tout en laissant le temps au personnel de trier, visser, clouer et déménager leurs bureaux !

Ce quartet de défis a pu être relevé grâce au brio des équipes de Prime Technologies, à la qualité du travail du personnel communal, ainsi qu’à la forte implication des autorités politiques nouvellement élues -dont nous félicitons au passage- !

Un nouveau canton pour Prime – une triple fusion – un passage en MCH2 – un déménagement : défi accepté en 2020, défi relevé en 2021. Ce nouveau quartet a joué du Rock’n-Roll avec une partition classique et plusieurs maîtres d’œuvre à la baguette, sans qui rien n’aurait été possible.

Pour tout cela, nous remercions et félicitons sincèrement tous les acteurs du projet : de l’hébergeur au préposé communal, du consultant au syndic et en n’oubliant aucune personne ayant participé à la réussite de cet incroyable projet…

Si d’autres communes du Canton de Fribourg sont intéressées, nul besoin d’attendre un quartet. Un trio, un duo ou un soliste de défis seront les bienvenus !

Voilà, la commune de Rolle, perle du Léman, a rejoint notre communauté d’utilisateurs !

Comme le mentionnait l’appel d’offre, cette commune du canton de Vaud, située dans le district de Nyon a connu un fort développement économique et démographique au cours des dernières années, notamment suite à la construction de sept bâtiments dans un nouveau secteur industriel de la commune qui a vu l’implantation de plusieurs sociétés de renommée internationale.

Le projet Phoenix est donc né afin de sélectionner le partenaire chargé de moderniser le système d’information et de gestion. 

Les objectifs et le périmètre ont été clairement définis:

  • Garantir l’autonomie et la flexibilité pour les changements aussi bien organisationnels, que de processus ou  réglementaires
  • Faciliter la transparence et la communication entre les Services
  • Faciliter l’utilisation du logiciel par des utilisateurs non experts
  • Réduire les délais de clôture annuelle et la production du suivi budgétaire périodique
  • Améliorer l’efficience (moyens contre résultats)

Les équipes de Prime Technologies n’ont pas ménagé leurs efforts pour accompagner les utilisateurs de Rolle dans cette mise en œuvre.Tout n’a pas été un jeu d’enfant, mais la bonne volonté et les efforts de chacun ont permis de déployer la nouvelle solution Prime ERP dans l’ensemble des services de la Ville. Un accent particulier a été mis sur la formation et le transfert de compétences. Si tout n’est pas encore complètement terminé de ce point de vue, tous les utilisateurs ont d’ores et déjà pu appréhender la nouvelle plateforme informatique. 

Rolle démarre donc 2021 avec un nouveau logiciel de gestion, un tout nouveau site internet (https://www.rolle.ch) et des envies concernant la cyberadminstration… 

A suivre !

Un grand merci à tous les acteurs, tant au niveau de la commune que chez Prime qui ont su transformer ce projet en succès.

La première étape du déploiement du projet Admin 2.0 de la ville de Gland est un franc succès !

Après 6 mois de configuration et de contrôles, la collaboration entre l’administration communale et Prime Technologies a porté ses fruits. Depuis sa mise en service le 7 décembre dernier, l’environnement « Nest », qui permet de réaliser plus rapidement de nombreuses tâches administratives, a changé pour le mieux, le quotidien de l’Office du contrôle des habitants.

La situation sanitaire nous a amené à dispenser certaines formations à distance, toutefois la volonté et l’investissement du CH, nous a permis un passage en production fluide, avec la validation du canton pour la migration avec 1,5 jours d’avance sur le planning !

Pour la ville de Gland, cette transition est le point de départ du futur Guichet virtuel de l’administration. Cela permettra aux habitants d’accéder à un grand nombre de prestations communales en ligne 24h/24 ! Pour Prime Technologies, c’est la satisfaction d’avoir habilement conseillé, préparé, accompagné et formé l’administration de Gland pour une gestion communale performante, moderne et au service de ses citoyens.